La biométrie comme alternative à la carte bancaire ?

La biométrie comme alternative à la carte bancaire ?

La carte bancaire à puce est un dispositif qui a connu une grande épopée vers l'année 2000. Elle vous a évité de longues files d'attente et des déplacements inutiles pour faire vos achats. La révolution technique va encore plus loin avec la biométrie, qui offre une sécurité optimale de vos capitaux. Pour en apprendre un peu plus sur cette nouvelle alternative à la carte bancaire, voici pour vous quelques explications.

Qu'est-ce que la biométrie ?

La biométrie est connue généralement pour englober les différents caractères physiques et comportementaux qui permettent de distinguer une personne. Avec l'évolution de la technologie, ces signes distinctifs sont saisis par des appareils sophistiqués qui se chargent de déterminer et justifier leur propriétaire. C'est une authentification qui vise à protéger vos biens.

La biométrie apparaît comme une solution pour renforcer la sécurité de votre carte ou pour la remplacer. En outre, l'accès à la carte bancaire nécessite des codes qui peuvent facilement être décryptés par des escrocs. Cette technologie innovante englobe l'enregistrement et l'authentification des caractéristiques physiques et comportementales de chaque individu. C'est une évolution technique et pointue qui offre des résultats avec moins de risques d'intrusion et de piratage.

Les différentes caractéristiques biométriques

La biométrie prélève les caractéristiques physiques et comportementales qui rendent chaque personne unique. Comme caractéristique physique, vous avez l'empreinte digitale. Les dessins formés sur le bout de vos doigts permettent de vous identifier. A préciser qu'il est improbable de trouver deux personnes avec la même empreinte digitale. Vous avez également le « hand-scan » ou la morphologie de la main. Cette méthode authentifie la personne grâce à la mesure de ses mains et à leur forme. L'évolution va encore plus loin avec l'identification par l'iris ou la rétine.

Pour ce qui est des caractéristiques comportementales, l'outil biométrique peut prendre en compte votre vitesse de frappe. C'est une identification qui se base sur le rythme de vos doigts sur le clavier. On peut aussi appliquer la reconnaissance vocale qui permet de prouver l'identité d'une personne, grâce à son intonation. Tous ces procédés de différenciation offrent beaucoup de possibilités de sécurisation. Ils permettent de limiter les détournements de fonds. Ils rassurent les consommateurs qui sont devenus de plus en plus méfiants. Semlex (http://www.semlex.expert/) créée par Albert Karaziwan fait partie des sociétés qui s'activent pour pouvoir rendre ce type de service.

La transformation de la carte bancaire

Face à ces différents dispositifs révolutionnaires, les sociétés bancaires veulent offrir des transactions plus sécurisées à leurs clients. Elles mettent alors des types de cartes dites « sans contact » à leur disposition. Celles-ci n'exigent plus de code. Vous voyez désormais apparaître le paiement par téléphone, qui consiste à utiliser votre mobile pour payer vos achats. Il devient votre nouveau porte-monnaie. Pour vos achats en ligne, le paiement par carte se voit confirmer par une capture de votre visage ou une analyse de votre empreinte digitale, surtout si la somme est importante.

Votre signature peut également être utilisée comme un identifiant biométrique. La dynamique de votre geste, lorsque vous signez, permet de confirmer votre identité lors des transactions. Certains vont même jusqu'à penser à créer des objets connectés, comme les lunettes ou les anneaux. Albert Karaziwan en a parlé. Il est possible de limiter les usurpations d'identité, qui peuvent favoriser les fraudes bancaires, grâce au logiciel BNS créé par Semlex. Ce dispositif permet d'enregistrer des milliers d'identité et de les authentifier.