François Sommer : un grand homme au service de la nature

François Sommer : un grand homme au service de la nature

François Sommer est né le 25 décembre 1904 à Mouzon et s'est éteint le 8 janvier 1973 à Paris. Il est à la fois protecteur de la nature et un chasseur aguerri. Il s'engage entre autres dans la création la Fondation, du parc et du club dédiés à cet effet. Le club ne comptait qu'une trentaine de personnalité lors de sa création, de nos jours, il compte plus de 850 membres. Tous les membres sont réunis par la même passion qu'est la chasse responsable.

Homme voué à la nature

Il partage cette passion pour la nature avec son épouse Jacqueline Sommer. Tous deux se jettent dans la création de la fondation en 1964. Cette institution est reconnue d'utilité publique par décret du 30 novembre 1966. Elle maintient le Parc de Belval (Ardennes), prend en charge le fonctionnement du musée dédiée à cet art cynégétique et de l'Institut François Sommer à Belval-Bois-des-Dames.

Dans les années cinquante, il commence à faire du parc de Belval dans les Ardennes, une réserve de la faune française en y apprivoisant des animaux sauvages. Le parc a été inauguré et a été ouvert au public le 26 mai 1973. Très passionné pour la préservation de l'environnement, François Sommer entretient des rapports réguliers avec les hauts fonctionnaires de l'État de son époque. Il milite auprès des pouvoirs publics pour créer le ministère dedié à l'Environnement.

Homme passionné de la chasse

François Sommer partage avec le président Pompidou de nombreux centres d'intérêt y compris la chasse. Son effort est particulièrement remarquable dans le domaine de la convention de la chasse en France.

Après la deuxième Guerre Mondiale, il propose la constitution de la réserve de Manda, qui deviendra parc national, dans la lutte contre une chasse intensive et meurtrière au Tchad. Dans une perspective semblable, il est co-fondateur de l'Association Nationale des Chasseurs de Grand Gibier (ANCGG) dont il est le président en France. Sous son influence, le plan de chasse est mis en place par la loi du 30 juillet 1963.

La Fondation dédiée à la chasse et à la nature

Cette fondation a été créé pour promouvoir la chasse responsable. Ses buts sont entre autres la vulgarisation de la pratique de chasse soucieuse de la nature ainsi que la création et le maintien du développement du Musée de la Chasse et de la Nature.

A noter que le club de la Chasse et de la Nature est formé le 12 janvier 1966 par trente-quatre personnes répondant à l'appel des Sommer. Cette association a dès son origine pour objet de faire connaître, de promouvoir et de pratiquer la chasse sportive et d'encourager l'amour et la protection des animaux sauvages. Dans deux grands hôtels du quartier du Marais à Paris, la fondation a mis en place le musée ainsi que le club de la Chasse et de la Nature. Il n'est donc plus question d'une chasse intensive, mais d'une forme de chasse rationnelle et responsable.

Vous pouvez en découvrir plus sur l'activité de François sommer en visitant son site sur la Fondation François Sommer (http://www.fondationfrancoissommer.net) !